vendredi 21 août 2009

Tout d'abord, désolé de vous avoir fait attendre autant pour la publication de ce nouvel article. Je tiens à rassurer ma famille qui était dans l'inquiétude. J'ai été obligé de rapatrier mon collègue qui va beaucoup mieux. Donc, pas de soucis, exceptés ceux du quotidien qui devient de plus en plus rude, à savoir, nourriture infecte, conditions climatiques désastreuses, solitude qui se fait ressentir et difficultés pour moi de trouver un relais satellite pour vous écrire.
Le fait est que ma recherche a fait un grand bond en avant, je savais qu'il fallait persévérer. Laissez moi vous expliquer, Il y a quatre jours de cela, alors que je tentais d'établir un camp de fortune, j'ai entendu un grognement assez lointain et caverneux, ressemblant à rien que j'étais susceptible de connaître. Le son provenant de l'est de mon campement, je me suis jeté sur mon appareil, et j'ai courut à travers la forêt, comme un forcené, j'étais comme possédé, mon but était proche, et je comptais pas le laisser filer. Plus je marchais, plus l'inquiétude montait en moi, ce son que j'avais entendu , il n'était pas humain, il était pas non plus animal, sur quoi allais- je tomber? J'étais seul, fatigué, et me jetait peut- être vers un danger auquel je n'étais pas préparé. Mais plus rien, après une heure de marche, j'étais dans la jungle, seul , plus aucun son , pas l'ombre d'une branche qui bouge. Je me suis dit, mon pauvre , te voilà pris d'hallucinations, avec la fatigue, l'environnement hostile, c'est assez courant, mais j'ai quand même continué, quand un bruit de pas titanesque fit bouger le sol sous mes pieds, un bruissement d'herbes, aussi puissant qu'une rafale, me sortit de ma torpeur, il y avait quelque chose c'était certain, et c'est la que je vis une ombre informe , gigantesque. Mon sang n'a fait qu'un tour j'ai fait demi tour et suis partit en courant , j'ai réussit dans un moment de lucidité à prendre une photo , mais qui hélas ne rend rien, je vous la met quand même.
Prochaine mission, revenir avec un guide expérimenté pour en savoir plus. Je suis tellement excité et effrayé par ce que je peux découvrir...

1 commentaire: